La centrale photovoltaïque n’est pas autorisée par le préfet

Suite à l’enquête publique que nous avons évoquée dans l’article précédent au sujet d’une centrale photovoltaïque sur la commune de Milhac-de-Nontron, le préfet a publié un arrêté préfectoral qui n’autorise pas le défrichement nécessaire pour ce projet.

Cet avis négatif est motivé d’une part par la nécessité de la protection environnementale et d’autre part pour limiter le risque incendie dans un secteur très broussailleux.

Globalement, le préfet a repris une bonne partie des points évoqués par Milhac Transition.

Il faut noter que l’enquête a reçu 16 contributions, toutes opposées au projet à l’exception d’une délibération prise par le conseil municipal. Cette délibération a été prise lors du conseil municipal du 27 février 2021 alors que le sujet ne figurait pas à l’ordre du jour de ce conseil. Nous sommes toujours étonnés lorsqu’un sujet qui prête à débat est traité de cette manière alors que la logique démocratique voudrait justement qu’on fasse une large publicité des débats et décisions sur cette thématique. Cette délibération a reçu 12 votes pour, 2 contres et 1 abstention.

Enfin, sur ce même projet, le conseil municipal a voté à l’unanimité la mise à disposition d’une surface de 7 hectares qui serait à valoriser en termes de plantation pour compenser le défrichement envisagé pour la centrale photovoltaïque. La démarche est peut-être louable mais nous restons tout de même perplexe sur l’articulation entre un projet privé qui porte une atteinte à la biodiversité et enrichit ses porteurs et la compensation, ou plutôt, la pseudo compensation qui serait réalisée sur des espaces publiques.

Vous trouverez ci-dessous la synthèse de la consultation publique et l’arrêté pris par le préfet. Tout les détails sont consultables à cette adresse :

https://www.dordogne.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement-Mise-a-disposition-du-public/Projet-de-defrichement-construction-et-exploitation-d-un-parc-photovoltaique-Milhac-de-Nontron/MAD-pour-parc-photovoltaique-a-Milhac-de-Nontron

Milhac Transition a déposé ses observations sur le projet de centrale photovoltaïque

Peu de gens ont au courant mais un projet de centrale photovoltaïque est à l’étude sur la commune de Milhac-de-Nontron.

A première vue, on pourrait se dire « Pourquoi pas », mais en regardant le dossier de près, on constate qu’il s’agit d’un gros projet sur 12 hectares de panneaux en pleine zone naturelle et qui nécessite un défrichement de presque 5 hectares.

Milhac Transition a étudié le dossier et a déposé les observations que vous pouvez télécharger ci-dessous.

Un projet photovoltaïque de 12 ha à Milhac-de-Nontron

Un projet de centrale photovoltaïqueau sol sur 12 ha est envisagé sur la commune de Milhac-de-Nontron. L’information ne semble guère circulée sur la commune et la mise en place est en train de se faire en toute discrètion.

Une enquête publique vient de démarrer pour défricher 4,8 ha de milieu naturel.

Milhac Transition étudie actuellement le dossier mais nous vous invitons chaque habitant à se faire sa propre idée en le consultant également.

Toutes les pièces disponibles à ce jour sont ici :

https://www.dordogne.gouv.fr/layout/set/print/Politiques-publiques/Environnement-Mise-a-disposition-du-public/Projet-de-defrichement-construction-et-exploitation-d-un-parc-photovoltaique-Milhac-de-Nontron/MAD-pour-parc-photovoltaique-a-Milhac-de-Nontron

https://biblus.accasoftware.com/fr/wp-content/uploads/sites/4/2017/04/Systeme-PV-en-tete-833x321.jpg

Le déplacement du garage automobile

Tous les milhacois connaissent le garage automobile situé au carrefour de la Bierge sur la commune de Milhac-de-Nontron.

Pour différentes raisons, il semble que ce garage doive déménager et le précédent conseil municipal s’est attaché à trouver des solutions. Le conseil actuel est entré dans la phase de mise en oeuvre.

Milhac Transition est conscient de l’importance de ce service et sait que de nombreux habitants sont clients de ce garage. Gilles et Bruno sont deux mécanos habiles et très serviables et notre collectif soutient l’idée que ce service doit rester sur la commune.

Toutefois, Milhac Transition s’interroge sur la pertinence du lieu retenu pour implanter un garage automobile, à savoir, le principal carrefour de notre village. Notre collectif a insisté sur la nécessité de mener ce projet en concertation avec la population et il a été entendu puisque qu’une consultation est actuellement en cours. Sa forme est discutable comme nous l’avons indiqué dans notre courrier consultable dans l’article précédent.

Plus qu’un feu vert ou un feu rouge, nous vous invitons à faire des observations sur ce projet. Milhac Transition se pose les questions suivantes :

  • Un garage automobile apporte des nuisances visuelles, sonores et olfactives. L’emplacement actuel du garage avait l’avantage d’être un peu isolé tout en étant sur un axe routier très passant . Est-ce que ce carrefour en plein cœur de village est le seul lieu d’implantation possible pour le futur garage ?
  • La représentation visuelle qui nous est proposée n’est pas réaliste. Un garage automobile ne se présente jamais avec deux voitures sagement garées devant un beau bâtiment. Il offre bien d’autres désagréments :
    • Où vont être garés tous les véhicules en attente de réparation ? Peut-on envisager un parking sur l’arrière du bâtiment plutôt que les deux faces les plus visibles ?
    • Où vont être installés les conteneurs permettant de stocker les nombreux pneus en attente de récupération ?
    • Où vont être stockées les carcasses automobiles qui sont souvent conservées pour pièce ?
    • Où vont être stockés les fûts d’huile qui sont souvent visibles à proximité des garages ?
  • A-t-on une idée des impact sonores pour le village sachant que c’est la principale nuisance d’un garage automobile (Compresseur, Clef à choc, moteur,…) ?
  • Comment vont être gérés les risques de pollution sur un espace qui est aujourd’hui un espace vert ?
  • La zone d’implantation envisagée n’est-elle pas en zone inondable ?

Nous invitons tous les habitants à réfléchir à ce projet et à ses impacts afin de construire ensemble le meilleur projet possible pour conserver un garage automobile sur notre commune.

Milhac Transition réagit au dernier bulletin municipal

Tous les habitants de Milhac-de-Nontron ont reçu le traditionnel bulletin municipal de fin d’année. C’est un moment de bilan, d’information et de partage que la plupart des Milhacois lisent avec attention.

Notre collectif l’a lu avec soin et s’est interrogé sur un certain nombre de points. Pour améliorer l’information des habitants et la concertation sur la commune, Milhac Transition a écrit au conseil municipal.

Vous pouvez retrouver l’intégralité de nos remarques en téléchargeant le courrier ci-dessous.

Avis défavorable pour le projet éolien de Milhac

La bonne nouvelle est tombée dans le week-end. La commission d’enquête qui a travaillé sur le projet éolien de Milhac-de-Nontron vient de rendre un avis tout à fait défavorable, sans aucune réserve.

Les commissaires enquêteurs soulignent la grand mobilisation du public et la très forte opposition locale.

MilhacTransiton félicite et remercie toutes les associations, collectifs et habitants qui ont œuvré sans compter pour parvenir à ce résultat.

Le dossier n’est pas pour autant complètement enterré car nous attendons désormais l’avis du préfet qui a de bonnes chances d’être négatif compte tenu de tous les avis défavorables enregistrés vis-à-vis de ce projet.

Vous pouvez consulter ci-dessous le rapport complet de la commission d’enquête.

Participation à la consultation publique sur le PCAET de la Comcom Périgord-Limousin

Compte-tenu de la proximité géographique, Milhac Transition a souhaité participer à la consultation publique qui a eu lieu sur le projet de PCAET de la communauté de Communes Périgord-Limousin. Ce Plan contient des propositions intéressantes pour répondre aux enjeux climatiques qui sont devant nous mais il présente également une position totalement déraisonnable vis-à-vis de l’éolien industriel en affichant un potentiel non justifié de 47 éoliennes de 220 mètres dans les champs et forêts de notre campagne.

Vous pouvez consulter tous les documengts relatifs à ce PCAET à l’adresse ci-dessous :
https://www.perigord-limousin.fr/vos-demarches-au-quotidien/le-plan-climat-air-energie-territorial-pcaet/

Vous pouvez télécharger ci-dessous les observations déposées par Milhac Transition

L’enquête publique du petit bos bat des records

L’enquête publique dite du petit bos concernant le projet éolien envisagé sur la commune de Milhac-de-Nontron. vient de se terminer.

Elle a enregistré un très grand nombre d’observations. En effet, le compteur du registre dématérialisé affiche 1763 observations et c’est un record pour ce genre de projet.

L’immense majorité des observations vont à l’encontre du projet et nous n’avons dénombré que 20 observations qui soient favorables. A tout cela, il faut ajouter les avis qui ont été déposés pendant les permanences.

Nous attendons désormais les conclusions des commissaires enquêteurs qui devraient être disponibles vraisemblablement fin janvier. Nous sommes plutôt optimistes compte tenu de la très forte mobilisation des habitants et de la qualité d’une large partie des observations déposées.

Le communes ont voté contre le projet éolien du petit bos à une immense majorité

A l’occasion de l’enquête publique du petit Bos, le préfet avait appelé 7 communes à donner un avis vis-à-vis du projet éolien du petit bos.

A ce jour, elles ont toutes délibéré et 6 communes sur 7 ont clairement voté contre ce projet.

Les communes les plus concernées Milhac-de-Nontron et Saint-Saud-Lacoussière ont voté largement contre. La commune de Saint Jory de Chalais qui est la commune la moins concernée et qui fait partie d’une autre communauté de communes a voté pour et nous regrettons ce choix des Saint-Géorgiens qui s’appuie plus sur une position dogmatique que sur une analyse circonstanciée du dossier.

Vous trouverez ci-dessous le détail des votes commune pas commune.

CommuneContrePourAbstention ou non participation
Milhac-de-Nontron1410
Saint-Saud-Lacoussière852
Saint-Pardoux-la-Rivière1401
Saint-Front-la-Rivière1113
Champs-Romain713
Saint-Martin-de-Freyssengeas1100
Saint-Jory-de-Chalais2130
TOTAL67219